L’HISTOIRE DE LA BIBLE ET DE LA BOITE A OUTILS

Notes
5/5
Traduire

Les Pasteurs

Pasteur Missionnaire de la Mission Évangélique Vie et Lumière
Jacques Petel
Pasteur
Jacques Sannier, parti au près du Seigneur Ancien Trésorier Nationnal de la Mission Vie et lumière
Jacques Sannier
Pasteur

Témoignage : Histoire Vraie

Tout commence, en 1987 à Ennordres dans le département du Cher

où je suis allé participer à ma deuxième année d’École Biblique Vie et lumière.

L’histoire de cette Bible, nous montre 3 personnages, sans le savoir qui vont être le plan de Dieu pour toute une famille.

Ecclésiaste 11/1. Dit : " JETTE TON PAIN À LA SURFACE DES EAUX ET AVEC LE TEMPS TU LE RETROUVERA "


Je me présente

Je suis le Pasteur JACQUES PETEL dit : KYKY



À cette époque j’avais 23 ans et un soir après les cours, je me suis retrouvé chez un frère Jacques SANNIER Pasteur et Trésorier National de la mission Vie et lumière des Tziganes de France. (Notre frère aujourd’hui près du Seigneur)


Pasteur Jacques Sannier


Je lui confie que j’aimerais bien pouvoir m’acheter une Bible où toutes les annotations quand Jésus parle sont en rouge, c’était une Bible qui me fascinée

Mais malheureusement, je n’avais pas les moyens de me l’offrir

Quelques jours après notre conversation, ce cher Jacques SANNIER (homme de grand cœur) m’offrait cette Bible.

Quelle joie, quel bonheur d’avoir reçu ce cadeau merveilleux par mon tendre Ami SANNIER

J’ai fini ma deuxième année d’École Biblique et cette Bible ne me quitta plus !

Un jour, un ami Valéry Payen, converti, que j’ai amené au baptême à la convention de Saint Quentin (02)

Il me demanda de lui donner ma Bible, c’est étrange, mais avec le cœur serré, je lui remis mon précieux livre, sans me douter, qu’un plan de Dieu était en train de se mettre en place, Oui trois personnages dans un plan Divin !

29 années sont passés un homme se présente à moi et me dit :

Je m’appelle DUFRENE FERNAND

je vais vous raconter l’histoire d’une Bible dans une caisse à outils !

À l'époque, j’avais 56 ans et je ne connaissais pas Dieu, je me suis marié à l’âge de 28 ans et j’ai eu la grâce de voir naître 2 enfants

Je n’étais pas un voyou, ni un brigand, catholique, j’ai été élevé dans le respect de mon prochain et je menais une vie paisible, avec mes joies et mes peines

Très jeune j’avais perdu mon père qui était âgé de 48 ans (à cause de cela mon cœur était rebelle à Dieu)

J’étais devenu un homme de la fête, qui aimé sortir et boire, un jour dans une soirée bien arrosée avec un copain, Valery Payen (à cette époque, il avait délaissé Dieu)

J’avais 28 ans à cette époque et pendant cette soirée bien arrosée, il me dit, qu’il allait me faire un cadeau, mais avant de me l’offrir, il me demanda de lui promettre de l’accepter et de le garder, chose que j’ai faite ! il me raconte qu’un pasteur, lorsqu’il était étudiant lui avait offert cette Bible, c’était le Pasteur KYKY PETEL.

Je ne le voulais pas !

Mais à la vue de ce livre, je lui dis que je n’étais pas d’accord de prendre ce livre comme cadeau

Pour moi ce livre dont nous parle comme ont dit chez nous, les Alléluias, hors de question que ce livre entre chez moi

J’étais un homme superstitieux et je n’avais pas le courage de le jeter ou le détruire de peur que ce geste me porte malheur et que ferais-je de ce livre . Alors, j’ai cherché une solution à mon problème, et je l’ai trouvé, j’ai pris ma caisse à outils et j’ai jeté ce livre au fond de ma caisse, là où personne ne pouvait la trouver, de plus cette caisse me suivait dans tous mes déplacements et déménagement

Un jour, j’ai eu le bonheur de voir la construction de ma maison, derrière j’avais installé un petit cabanon, c’est à cet endroit que j’ai placé ma boîte à outils, avec ce précieux trésor que je ne connaissais pas pendant 20 longues années

C’est par un concours de circonstances (en tout cas pour moi à ce moment-là) que j’ai assisté à des réunions d’évangélisation, de par mon métier en tant qu’Artisan.

Ma cousine qui était chrétienne m’a informé que son Pasteur recherchait des artisans pour la construction d’une Église évangélique à Moulins les Metz dans le département de la Moselle.

Le Pasteur qui aimes les aimes

Le Pasteur me faisait venir pour le règlement de mon travail pendant les jours de réunion, ce qui m’obligea à rester à écouter les réunions, à chaque fois je sentais dans mon cœur, que Dieu était en train de me parler, soudain j’ai eu cette joie de sentir qu’il était vivant et qu’il m’aimait.

Mon cœur prenait vie à chaque réunion, mais mon état de perdu demeuré toujours.

Un jour après une fête bien arrosée chez moi, je faisais du nettoyage et il est venue à mon esprit qu’une Bible se trouvait dans ma boîte à outils.

C'est à n'y rien comprendre

Je ne comprenais rien à ce moment-là, une semaine ou deux plus tard, je suis retourné à la réunion écouter la parole de Dieu, plusieurs fois d’ailleurs.

Et après encore une fête chez moi, j’ai eu à l’esprit encore fois d’aller dans mon cabanon retourner dans ma boîte à outils pour prendre ce livre et je cherchais à comprendre, je voulais avoir des réponses à mes questions.

Je sortais ce livre qui sentait la moisissure, l’huile de moteur qui était sur mes outils, je l’ouvris, c’était une Bible d’étudiant, quand Jésus parlait, l’écriture était en rouge.

Subitement, je fondis en larmes, les larmes coulaient sur mes joues en lisant les Paroles de Jésus, je compris qu’il m’appelait et qu’il s’était donné pour moi en sacrifice et c’est devant cette Bible rafistolé, réparé dans ce cabanon, seul face à l’Amour de Jésus que toute ma vie a changé.

La bénédiction !

Oui ! mes ami(e)s et mes biens aimés du Seigneur la Bible de cette boîte à outils m’ont conduit vers mon Sauveur Jésus Christ.

J’ai continué à me rendre à l’église de Moulin les Metz, j’y ai amené mon épouse, qui s’est convertie dans sa cuisine, chez nous, elle a été délivrée de la cigarette et elle a accepté Jésus comme son Sauveur.

Mon épouse et moi-même, nous, nous sommes baptisés en mars 2012 et devinez où ?

- Dans le baptistère que j’avais construit de mes mains dans l’Église évangélique de Moulin les Metz.

Je m’adresse à toutes les personnes qui lit ce témoignage, aujourd’hui je me couche et je m’endorme en paix, j’ai trouvé le vrai bonheur, je suis un enfant de Dieu et comblé de joie.

Une Question ? Pourquoi pas TOI !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :