Pardonner est un choix !

 

Quand les premiers missionnaires chrétiens sont arrivés chez les Esquimaux, ils découvrirent qu’il n’existait de mot dans leur langue pour parler du pardon.
Alors quand ils ont commencé à traduire la Bible dans leur langue, ils prirent plusieurs mots et les ont reliés pour créer un nouveau mot signifiant, pardon

Le mot en Esquimau est : « Issumagijoujungnainermik. »

Il signifie littéralement, « Choisir-de-ne-plus-y-penser-dorénavant.

Quand un autre croyant t’a fait du tort et il s’est repenti, tu dois lui pardonner.
En d’autres mots, tu dois, « choisir de ne plus y penser dorénavant

Pardonner est un choix !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :