Plus précieux que le diamant

 

Un marchand de diamant enveloppait des pierres précieuses qu’il allait envoyer en Inde.
Chaque diamant était enveloppé séparément avec soin.
Parvenant au dernier et le plus cher, il utilisa les trois premiers chapitres de Jean.
Le papier fin était idéal pour cela.
Un Hindou à qui cette pierre précieuse était destinée, reçu avec, ce qui sera pour lui infiniment plus précieux que le diamant qu’il enveloppait…
une feuille venant du livre de la vie, dans laquelle il trouva ces mots :
« Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique… » Il fut bouleversé.

Il parla à plusieurs de sa trouvaille, et se demandait continuellement,
« Comment n’ai-je pas connu cela avant ? »
Cette parole fit son œuvre dans son cœur par la puissance de l’Esprit de Dieu.
« Certainement ! » Se disait-il, « C’est pour MOI…
Ce salut est pour moi.  » Par la foi il l’accepta ; Il en parla à d’autres au point que, quand un missionnaire européen vint dans ce lieu, s’attendant à ne trouver que des païens, il trouva un large auditoire de chrétiens indiens.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :