LA VOCATION

Traduire
Pasteur Meyer Georges

Pasteur Meyer Georges dit : Jimmy

Président et Enseignant de la mission évangélique Vie et Lumière

 

Nous sommes sauvés pour servir le Dieu vivant et vrai (1Thes. 1:9)

.Réfléchissons sur ces versets:

1. Nous sommes sauvés

Le salut est la grâce qui nous a été faite, Le cadeau gratuit venant du Seigneur Lui-même. La raison de notre salut n’est pas simplement de nous faire échapper à la perdition éternelle, mais aussi d’en sauver d’autres en les arrachant du feu (Jude 23)

2. Pour servir

C’est là le privilège, ou la responsabilité, que le Maître nous a donné et confié. Le texte précise l’objet de notre service.

3. Le Dieu vivant

Qui veut que tous les hommes soient sauvés. Celui qui en Jésus-Christ a réconcilié le monde avec Lui–même, venant chercher et sauver ceux qui étaient perdus. Voilà Celui que nous servons. Celui qui a tant aimé le monde, Celui qui depuis l’origine des temps fait retentir sa voix à travers sa parole et ses serviteurs pour dire encore à l’homme d’aujourd’hui : Où es-tu ? Je te cherche, je t’appelle, je t’aime, je te pardonne. Le.Dieu que je sers, c’est Celui qui ne met pas dehors celui qui vient à Lui.

4. II est Vivant !

Je suis vivant, dit le Seigneur, tous les genoux fléchiront devant moi. Oui, l’Éternel est vivant (juges 8:19). Il est toujours vivant (Heb. 7:25). Il est vivant aux siècles des siècles (Apoc.1,18). Et sa Parole est aussi vivante. La Parole de Dieu est vivante et efficace (Héb. 4.12). L’espérance qu’Il nous apporte est vivante. Il nous a régénérés pour une espérance vivante (1 Pierre 1:3). Et son message est le suivant: JE VIS ET VOUS VIVREZ AUSSI (Jean 14:1.9). Nous proclamons à travers ces lignes que : NOUS SOMMES SAUVES POUR SERVIR LE DIEU VIVANT ET VRAI.

Car c’est en Lui que se trouve la vérité, dans ce monde de tromperie et de mensonge. Écoutons Sa parole :Vous connaîtrez la vérité et là vérité vous affranchira : ou cet appel qu’il proclame encore aujourd’hui: Quiconque est pour la vérité écoute ma voix. La vocation à laquelle nous avons été appelés se résume par ce verset: NOUS SOMMES OUVRIERS POUR LA VÉRITÉ 3 Jean 8). -C’est-à-dire: NOUS SOMMES OUVRIERS AVEC DIEU (1 Cor. 3:9)

I,a Bible présente plusieurs raisons qui sont employées par Dieu pour nous faire entier dans son service et vivre ainsi une réelle vocation.

VOCATION

La première de ces raisons, c’est le choix de Dieu Lui même, se choisissant des hommes par Sa seule Volonté, afin de leur confier certaines grandes tâches. Les exemples de ce premier groupe sont multiples dans la Bible, mais néanmoins restent minoritaires par rapport à l’ensemble des serviteurs de Dieu appelés comme nous le verrons sous d’autres critères.Ces hommes, choisis par Dieu, le furent bien souvent avant leur naissance

Abraham:

J’ai choisi Abraham (Gen. 18:19) C’est Toi Éternel qui a choisi Abraham (Néh. 9:7) J’ai pris Abraham de l’autre côté du fleuve (Jos. 24:3) Le Dieu de Gloire apparu à notre père Abraham lorsqu’il était en Mésopotamie (Actes 7.2) Voilà donc un homme sélectionné à l’avance par Dieu pour une œuvre spéciale

Jacob :

L’Éternel s’est choisi Jacob (Psaume 134:4) Jacob que j’ai choisi (Ésaïe 41.8 – Gen. 35.10) Avant même que Jacob naisse, Dieu avait déjà fait à travers lui son choix. J’ai aimé Jacob (Mal. 1.2) Paul confirma ces dires en Romains 9:11 : Jacob. fut choisi par la seule volonté de Celui qui appelle.

Moise:

II envoya Moïse son serviteur qu’il avait choisi (Psaume 105:26) Maintenant, va.., tu feras sortir d’Égypte mon peuple (Exode 3:10) Conscient du choix divin dont il est l’objet , Moïse part avec ce message : Celui qui s’appelle JE SUIS m’a envoyé (Exode 3:14)

Aaron

L’homme que je choisirai sera celui dont le bâton fleurira (Exode 17:5) Celui que l’Éternel choisira c’est celui qui sera saint (Exode 16:7) L’Éternel fera approcher de Lui celui qu’Il choisira (Nombres 16:5)

David:

Il choisit David son serviteur (Psaume 78 :70) L’Éternel s’est choisi un homme selon son cœur (1 Samuel 13.14 – Actes 13:22) David mon serviteur que j’ai choisi (1 Rois 11:34)

L’Éternel s’est choisi un homme pieux (Psaume 4 : 4l) David répondit, L’Éternel m’a choisi (2 sam 6:21)Voilà un choix Divin indiscutable. Dieu sait ce qu’II fait et Il fait ce qu’Il veut.

Deux exemples d’hommes choisis dans Le Nouveau Testament:

Jean le Baptiste :

II y eut un homme envoyé de Dieu son nom était Jean (Jean 1.:6) Jean fut annoncé par deux prophètes: Ésaïe 4o:3 (Mat, 3:3) – Malachie 3.1 (Matt 11:10) Voici sa déclaration: Je ne suis pas le Christ, j’ai été envoyé devant Lui (Jean 3.28) je suis la voix qui crie dans le désert préparez le chemin du Seigneur (Jean 1:33) Jésus dira de lui : Né de femme, il n’y a pas plus grand que Jean-Baptiste (Mat. 11:11) son privilège en tant que messager choisi fut: De présenter au.monde le Sauveur : . Voici L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (Jean 1:29) De baptiser lui-même Jésus (Mat-3:13) de se présenter comme l’ami de l’Époux (Jean 3:29)

Paul:

Voici d’emblée sa déclaration : Mais lorsqu’il plut à celui qui m’avait mis à part dès le sein de ma mère et qui m’a appelé par sa grâce (Gal.1:15) Paul est l’un des rares ministères du Nouveau Testament basé uniquement sur le choix divin. Le Seigneur le confirme lui-même : Cet homme est un instrument que j’ai choisi (Actes:9.15) Ananias le confirme : Le Dieu de nos pères t’as destiné à Lui servir de témoin auprès de tous les hommes (Act. 22:14/15) ‘Paroles de jésus : Je te suis apparu pour t’établir ministre et témoin »‘ Je t’ai choisi au milieu de ce peuple (Act. 26-15/17) Paul présente sa vocation par ces mots: Paul mis à part pour annoncer l’évangile de Dieu (Rom. 1:1)

Avec Paul nous sommes devant une vocation toute spéciale, à travers ces trois vérités Paul apôtre par ordre de Dieu (1 Tim 1.1) Paul apôtre par Jésus-Christ (Gal 1.1) Paul mis à part par le Saint-Esprit (Act.13 : 2) Paul envoyé par le Saint-Esprit (Act.13:4) Paul lié par le Saint Esprit (Act. 2o:22 )

Paul exerce donc une vocation établie sur le triple choix divin

  • a) de Dieu le Père (1 Tim’ 1:1)
  • b) de Jésus le Fils (Gal’ 1:1)
  • c) du Saint-Esprit (Act1-3:2 )

Que Dieu suscite, parmi nous de tels ministères afin d’apporter le réveil au sein du peuple de l’Église et du monde

Je me permets de d’ire comme l’auteur de l’épître aux Hébreux, le temps nous manque pour parler de :

  • Jérémie [(Jér. 1:5)
  • Samuel (1Sam 1:2o et 28 – 3:10 et 20)
  • Zorobabel Aggée 2.23)
  • Betsaleel (Exode 31:1 – 35:30)
  • et tant d’autres qui furent choisi par Dieu pour exercer une sainte vocation.

Toutes ces vocations citées se résument par cette parole de Paul, sui reste d’actualité. de nos jours : Le dessein d’élection de Dieu subsiste sans dépendre des œuvres et par la seule volonté de Celui qui appelle (Romains 9:11)

Les douze apôtres de l’Agneau, eux aussi furent choisis par Jésus, pour une grande et noble tâche d’être à l’origine, christianisme et de devenir ce que l’Écriture appelle : le fondement des apôtres (Eph.2:20)

jésus dit : N’est-ce pas moi qui vous ai choisis ? (Jean 6:70) : ou encore : Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, Mais moi je vous choisis et je vous ai établis (Jean 15:16) Je vous ai choisi du milieu du monde (Jean 15:19) Le choix du Seigneur est basé sur ce texte : Je connais ceux que j’ai choisis (Jean 13.18) il appela ceux qu’il voulut , il en établie douze pour les avoir avec Lui et pour les envoyer prêcher avec le pouvoir (Marc 3 :13/15) il en choisit douze auxquels il donna le nom d’apôtres (Luc 6:13)

Avant de monter au ciel, l’écriture dit: Il donna cet ordre par le Saint-Esprit aux Apôtres qu’il avait choisis (Act. 1:2). Les apôtres devinrent : Les témoins choisis d’avance par Dieu (Act. 10:411. Nous venons de faire un tour d’horizon et l’Écriture a mis devant nos yeux des hommes choisis par Dieu pour exercer une vocation glorieuse. Le choix de Dieu est toujours en fonction d’une œuvre spéciale. Dieu est capable de susciter de nos jours, au sein de notre mouvement de telles vocations. Pour cette seule raison: Non pas à nous Seigneur, mais à ton Nom donne gloire (Psaume 115:1).

Dieu veut encore dire aujourd’hui pour plusieurs : Voici mon serviteur que j’ai choisi (Mat: 12:j.B). La volonté divine, c’est de dire: Je choisirai des bergers, j’établirai sur mes brebis le berger que j’ai choisi (Jér. 23:4 – 49:19 – 50:44).

Que le Maître dans sa miséricorde fasse souffler sur nous un esprit de repentance afin que chacun invoque le Seigneur en disant: Seigneur toi qui connais les cœurs, montre-nous celui que tu as choisi (Actes 1:25) Que ta main soit sur l’homme que tu as choisi [ps.80:18) Heureux celui que tu as choisi et que tu admets en ta présence (Ps. 65:5). Le choix divin n’est pas basé sur l’intelligence, ni sur la capacité humaine, car n’oublions pas que c’est Dieu qui rend capable.

Notre capacité, dit Paul, vient de Dieu. Oui, car:Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages et les choses faibles du monde pour confondre les fortes (1, Cor, 1,:27).

Conscient que la volonté divine peut nous mettre à part, pour une telle vocation, que Dieu trouve en nous ce qu’il a trouvé en tous ces hommes : l’obéissance et la foi.

Car c’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation,obéit (Héb, 11:8). Car en effet, pour une telle vocation, Dieu réclame une grande obéissance et une grande confiance.

Ainsi se réalisera pour nous aussi cette parole de l’Écriture : Mettez-moi à part… pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés (Actes 13:2).

Votre nom peut figurer sur ces points, tout dépend de votre désir et de votre engagement dans ce domaine. A nous aussi Jésus veut dire: C’est moi qui vous ai choisis et je vous ai établis afin que vous alliez et que vous portiez du fruit et que ce fruit demeure (Jn 15:16)

Disons, pour terminer cette note, que le Maître doit être glorifier que dans les âges passés pour encore de nos jours de telles vocations apparaissent. Cela doit être pour nous tous le sujet d’une grande joie de voir apparaître de tels hommes de Dieu. En aucun cas. sien ce qui nous concerne, nous n’avons pas la conviction d’avoir été choisi, sélectionné, destiné à un tel ministère, nous ne devons permettre à Satan de nous décourager, car il y a, et gloire en soit rendue au Maître, pour nous tous peut-être un autre chemin par lequel le Seigneur veut nous faire marcher, afin d’aboutir au Service Divin, à une réelle vocation ; car l’Écriture ne présente pas que ce seul critère du choix divin pour nous engager dans le Service, mais Dieu a mille moyens pour faire de nous ses Serviteurs pour remplir une réelle et puissante vocation.

L’exemple le plus répandu dans l’Écriture se traduit par l’Appel de Dieu, en vue du Service.

Dans le choix divin, l’élection peut avoir été faite par Dieu avant même la naissance. Mais dans l’Appel, le libre choix est laissé à l’homme pour répondre comme tant d’autres l’ont fait: Me voici, envoie-moi, ou encore : Que veux-tu que je fasse ? Cet appel de Dieu au Service suppose un engagement une décision qui reste à l’entière décision de l’appelé

Mais Dieu appelle encore aujourd’hui à travers cette phrase : JE CHERCHE UN HOMME !

Si dans le choix Dieu sélectionne, dans l’Appel il attend la réponse. Néanmoins Dieu continue encore aujourd’hui à appeler : QUI ENVERRAI-JE ? De nouveau sa voix se fait entendre pour dire aux hommes TOI, SUIS MOI ou SUIVEZ MOI et je ferais de vous des pêcheurs d’hommes.

Cette invitation ou cet appel est automatiquement suivi par cette vérité : CI QUELQU’UN VEUT ME SUIVRE, QU’IL SE CHARGE DE SA CROIX ET QU’IL ME SUIVE.

Répondre à cet appel de Dieu est donc une grave décision l’homme qui en sera conscient s’empressera de répondre: ME VOICI, ENVOIE MOI ou encore PARLE SEIGNEUR TON SERVITEUR ÉCOUTE !

L’appel de Dieu reste sans effet s’il ne trouve pas de réponse Dieu parle encore aujourd’hui, à nous de tendre l’oreille et de répondre.

La troisième raison qui engagera l’homme dans le service Divin est basé sur l’amour, amour pour Dieu et pour les âmes. Un frère qui est animé de ce sentiment, qui a un cœur brûlant d’amour ne manquera pas d’être vite remarqué de Dieu et de ses frères, il emploiera tous les moyens pour prouver à Dieu son amour en servant ses frères, il aimera Dieu et n’aura qu’un seul désir, rechercher Sa gloire, faire tout pour le servir et lui plaire. Aucun sacrifice ne sera-trop dur pour réaliser cet amour envers son Dieu. Il aimera les âmes perdues, il emploiera toutes ses possibilités et ses compétences pour leur présenter Jésus. il aimera ses frères et fera tout pour l’affermissement de leur foi. son frère, sa vocation sera à la mesure de amour. Notre mission et l’Église toute entière de Jésus-Christ à besoin de tels hommes qui deviendront pour tous des grands moyens de bénédiction

Enfin, une autre catégorie d’hommes se verra engagée dans le service Divin et son engagement se fera à l’exemple de Timothée (Actes 16) en rapport de sa consécration, sa fidélité, son bon témoignage qui ne passeront pas inaperçus aux yeux de Dieu et des anciens. Devant cette réalité, Paul a enrôlé Timothée dans le Service, de même il peut en être ainsi aujourd’hui pour plusieurs

Résumons :

  • 1. Les uns exerceront une vocation basée uniquement sur le choix divin
  • 2. Les autres sont conscients de l’appel qu’ils ont- entendu et de la réponse qu’ils ont donnée
  • 3, Pour le troisième groupe, leur service sera au niveau de leur amour pour Dieu et les âmes
  • 4. Enfin, ces derniers se verront enrôlés dans le Service et encouragés par des anciens qui auront remarqué leur consécration, leur fidélité et leur bontémoignage

Peu importe le chemin, par lequel nous entrons dans le service, LE PRINCIPAL C’EST DE SERVIR.

Car, nous sommes sauvés pour servir le Dieu vivant et vrai ! Pour la gloire de Dieu le salut des âmes l’affermissement des chrétiens.

Que Dieu mette en lumière au sein de notre Mission et dans l’Eglise du Christ de telles vocations ; l’Écriture est formelle: Vous aussi vous avez part à la vocation divine (Hébreux 3:1)

L’Écriture nous exhorte à : marcher d’une manière digne de la vocation qui nous a été adressée (EPhés. 4:2). Suivons le conseil de Pierre: Appliquez-vous à affermir votre vocation (2 Pi’ 1:10) Rappelons nous que nous rendrons des comptes au Maître que nous servons, Alors suivons le conseil de Paul: le cours pour remporter le prix de la vocation céleste en Jésus-Christ (Phil’ 3:14)

Le mot de la fin de cette étude sera une prière avec Paul:

C’est pourquoi aussi nous Prions continuellement pour vous afin que notre Dieu vous juge DIGNE DE LA VOCATION (2 Thes. 1:11)

Que Dieu vous bénisse !

Votre frère dans le service, Djimy

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :