Alexandre le Grand et son médecin

Traduire
Alexandre le grand
Alexandre Le Grand

Alexandre le Grand était tombé gravement malade. Le mal était si violent qu’aucun de ses nombreux médecins n’avait réussi même à calmer les douleurs.

Un seul, Philippe, ne crut pas le mal inguérissable. Il affirma à Alexandre que lui connaissait une potion qui triompherait certainement de la maladie.

Pendant qu’il la préparait, un messager apporta au roi une lettre l’avertissant que Philippe voulait l’empoisonner. Le roi la lut et la plaça à son chevet.

Peu après, Philippe entrait, apportant le remède. Alexandre lui donna d’une main la lettre, de l’autre saisit la coupe et avala d’un trait le breuvage, sans que son visage exprimât ni inquiétude ni soupçon.

Sa confiance en Philippe n’avait pas été ébranlée par la dénonciation calomnieuse. Elle ne fut pas trompée… Le remède, très fort, le laissa brisé pendant plusieurs jours, mais triompha de la maladie et Alexandre recouvra la santé. Le roi avait cru en Philippe, et il avait eu raison.

Remarquons qu’Alexandre n’a pas été guéri seulement parce que Philippe était un habile médecin, mais parce qu’il sut se remettre entièrement entre ses mains.

Bien des gens n’ignorent pas qui est JESUS, mais ils ne savent pas lui faire confiance et s’abandonner entre ses mains.

De même, nous sommes tous atteints d’un mal dont personne, sauf le CHRIST, ne peut nous guérir.

 » C’est une parole certaine et entièrement digne d’être reçue, que JESUS–CHRIST est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier. « (1 ère Epitre à Timothée chapitre 1 verset 15)

 » Il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Lui.  » (Epitre aux Hébreux chapitre 7 verset 25)

Merci de nous lire, que Dieu vous bénisse et vous protège, qu’il vous conduit vers la vérité, qui est Jésus-Christ.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :