Lui avez vous dit : Merci !

Tel est I ‘appel que I ‘apôtre Paul adresse à chaque enfant de Dieu : (Eph. 5 :20)

Un programme de foi pour le croyant :

  1. A) RENDEZ : s’acquitter d’une dette, d’un dû, redonnera qui appartient.
  2. B) CONTINUELLEMENT : toujours, chaque jour, tout le temps. En tout moment.
  3. C) GRACE : dire merci, remercier, être reconnaissant.
  4. D) A DIEU : autorité suprême, objet de notre reconnaissance.
  5. E) LE PÈRE : filiation, adoption, héritage.
  6. F) POUR TOUTES CHOSES : qu’Il a faites POUR NOUS. EN NOUS, PAR NOUS, AVEC NOUS.
  7. G) AU NOM DE NOTRE SEIGNEUR : Seul Nom exaucé par Dieu, Sauveur, nous sommes ses sujets. Il est notre Maître, Son Nom règne dans nos cœurs, Son Royaume nous appartient.
  8. H) JESUS-CHRIST : I ‘union de I ‘humain et du divin. L’homme-Dieu ou le Dieu-homme. En effet, que ce soit pour demander ou remercier Dieu, tout rapport avec Dieu ne peut se faire qu’au Nom de Jésus-Christ, son Fils bien-aimé, notre Seigneur, selon le texte de Actes 4:12 , et Jésus le confirme :< tout ce que vous demanderez au Père en mon Nom, Il vous I ‘accordera> (Jean 14:13, et 15:16).

Ainsi nous voulons nous approcher de Dieu, par Jésus-Christ, pour lui offrir un sacrifice d’actions de grâce (Lév.7:11), et le verset 12 suivant précise bien que ce sacrifice d’actions de grâces n’a pour but que . (Héb.l2:28)

Croyants, soyez RECONNAISSANTS : (l Thes. 5 :18).

La volonté de Dieu nous engage dans cette voie en disant : (Col.2:7)

Nous devons rendre grâce avec abondance. Tel le psalmiste qui disait :

< Je marche AU MILIEU DES ACTIONS DE GRÂCES> (Psaume 42 :5)

Et l’apôtre Paul qui enseignait ‘.

– (2 Cor.4 :15). t (1 Cor. 1 :4)

Ce n’est pas étonnant que le psaume dit : (Ps. 147 :7)

Et quel bel appel de reconnaissance nous est adressé dans le psaume 100:

<Servez I ‘Éternel avec joie.

Venez avec allégresse en sa présence,

Entrez dans ses portes avec des louanges,

Dans ses parvis avec des cantiques.

Célébrez-le, bénissez Son Nom.>

Que de sujets de reconnaissance, combien nous devons lui dire merci. Lui rendre grâce ! . Quelle belle vérité ! Nous avons mille raisons de lui dire merci, d’être reconnaissants pour les diverses grâces qu’Il nous a accordées.

Par exemple, disons-Lui merci pour notre salut

Pour le pardon qu’Il nous a offert, …

Disons-Lui merci pour la délivrance, car

Disons-Lui merci pour la guérison divine qu’Il a opérée en nous. Frères et sœurs, ne ressemblons pas à ces neuf lépreux ingrats qui ne vinrent pas le remercier de leur guérison mais faisons comme le dixième, qui fut guéri, tomba sur sa face et lui rendit grâce (Luc 17 :16). Agissons de même envers notre Seigneur, soyons des chrétiens reconnaissants

Disons-Lui merci pour sa Parole merveilleuse, notre manne spirituelle, la Lumière qui nous conduit, l’épée de notre victoire.  

Disons-Lui merci aussi pour le Baptême du Saint-Esprit qui nous revêt de la puissance divine pour un témoignage brulant et efficace.

Disons-Lui merci pour nos frères et sœurs, les enfants de nos églises et I ‘Église universelle de tout peuple, de toute langue, de toute race, qui remplira Son Ciel de Gloire. O, merci Seigneur !

Disons-Lui merci pour les messagers : < Tels des vents puissants et des flammes de feu> (Ps. 104:4), et pour les dons spirituels, encore là, un sujet de reconnaissance, de ce que l’Esprit les a distribués à I ‘Église.

Disons-Lui merci pour la gloire qu’Il nous réserve dans les cieux et merci, Seigneur, pour la place que Tu es allé préparer pour nous (Jean l4.2)

Merci pour la promesse bénie qui chaque jour nous rappelle Ta présence : (Mat. 28 :20).

Merci pour la résurrection qui vient : quel sujet de reconnaissance pour tous nos bien-aimés qui reprendront vie à ton signal et aussi pour nous qui seront transformés et qu’ensemble nous partirons te rejoindre sur la nuée.

Merci Jésus, merci Seigneur, Gloire à Ton Nom ! Quelle est belle, quelle est grande notre espérance !

Merci pour le partage de ton trône avec Ton Épouse glorifiée. Telle est Ta Parole : (Apoc. 3 :21).

Merci pour le festin que la gloire nous prépare, où, revêtus de la robe de fin lin, nous serons unis à Toi pour l’éternité (Apoc. 19 :7), en attendant ce jour qui vient bientôt.

Merci de nous permettre d’être fidèles, jusqu’à la fin.

Merci de nous employer à Ton Service tant pour le salut des âmes que pour la bénédiction de tes enfants, merci de nous permettre de ramener les brebis égarées et merci de nous rendre utiles pour Toi, pour la Gloire.

Merci de nous avoir fait connaitre Ton Fils unique, de I’ avoir envoyé mourir à notre place.

Merci pour le Saint-Esprit qui nous a engendré à la vie divine et qui nous conduit chaque jour dans toute la vérité, nous donnant de ce qui est à Toi pour remplir nos vies. L’Éternité nous permettra réellement de comprendre la grandeur de Ton Amour.

Merci, ô mon Dieu, par Jésus-Christ, Notre Seigneur.

Frères et sœurs, c’est pour vous aussi que cette note est écrite, car vers vous aussi SA MAIN s’est tendue et vous avez reçu de sa part : <Plénitude, grâce pour grâce> (Jean 1 :16).

L’avez-vous remercié ? Etes-vous reconnaissant ? Rappelons-nous cette parole de I ‘apôtre Paul: (Col. 3 :15).

Ce serait injuste et ingrat de notre part d’oser demander quelque chose à Jésus, sans avoir auparavant dit merci pour ce qu’Il nous a déjà accordé. Je vous rappelle cette parole de la Bible : (Col. 2:10).

Comme David, dites-Lui : (Ps. 103 :1). David souligne les raisons qui le pousse à glorifier, à remercier son Dieu :

– Il pardonne toutes mes iniquités

– Il guérit toutes mes maladies

– Il délivre ma vie de la fosse.

N’est-ce pas le témoignage des enfants de Dieu ? N’avez-vous pas aussi été pardonnés, guéris, délivrés ? Lui avez-vous dit merci ? C’est pour Le remercier que David a écrit ce Psaume, et vous, que faites-vous pour Le remercier ?

Voilà un secret de bénédictions : savoir dire merci à son Dieu :

– pour ce qu’Il est,

– pour ce qu’Il fait,

– pour ce qu’Il donne.

Ainsi donc:<Rendez, par Jésus-Christ, des actions de grâces à Dieu le Père> (Col.3 :17). Oui, du fond du cœur, <Grâces soient rendues à Dieu par Jésus-Christ, notre Seigneur) (Rom. 7 :25).

La vie terrestre de Notre Seigneur est remplie d’actions de grâces. Jésus savait dire merci à son Père, en rompant le pain pour la foule affamée (Mat. 14 :19, Marc 8:6);pour la résurrection de Lazare (Jn I I : 14) ; et pour avoir révélé les secrets du royaume aux simples et aux-enfants (Luc 11:25). I1 disait constamment merci à son Père.

N’oublions pas que le disciple accompli est comme son Maître (Luc 6 :40). Le disciple doit savoir dire merci, il n’y a pas, à part l’histoire de Jonas, un enfant de Dieu dans la Bible, qui n’ait pas su remercier son Dieu des diverses grâces qu’il reçût

Paul nous enseigne à ce sujet, lui plus que tous les autres était un homme de l’action de grâce. Sa vie est remplie de reconnaissance et dans chacune de ces lettres aux églises, il rend grâces et remercie son Dieu. (l Tim. l :12)

(2 Tim. 1 :3) et il nous engage en disant : (Col.4 :2).

Disons comme Paul, avec simplicité : (Philip. 4:6).

Note : vous pouvez demander, si vous remerciez comme Jésus qui disait merci AVANT de recevoir. Dieu honore cette foi qui rend grâces, qui remercie avant même d’avoir reçu.

Suivons le conseil de Paul : (Eph. 5 :4) Quel bon entretien que de dire merci à son Dieu. Ce n’était pas que pour lui-même qu’il disait merci à son Dieu, mais aussi pour ses frères.

(l Thes. 1 :3). Paul savait dire merci à Dieu aussi bien pour lui-même que pour ses frères. Et nous, où en sommes-nous ?

(Ephés. 5 :20). Quel bel exemple de cet homme de reconnaissance que fut Paul. (1 Cor. l:4).

Paul ne faisait aucune distinction de personne : (Rom. 1:8)

Et le sujet de sa reconnaissance à son Dieu reste : (1 Thes. 2 :13)

Et avec beaucoup de joie, il disait : (2 Thes. l :3)

Quel beau sujet de dire merci au Seigneur, de voir I ‘Église de Christ progresser et I ‘amour des enfants de Dieu grandir. Paul appelle chaque enfant de Dieu à la victoire ou triomphe et pour cela, il rend grâces à son Dieu.

<Grâces soient rendues à Dieu qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ.> (1 Cor. l5:57)

<Grâces soient rendues à Dieu qui nous fait toujours triompher en Christ.> (2 Cor.20 :14)

Remercions ensemble Dieu pour le triomphe et la victoire qu’Il a acquise pour nous : (Rom. 8:37)

Mais le plus beau sujet d’actions de grâces, pour Paul, reste : <Grâces soient rendues à Dieu pour son don ineffable.> (2 Cor.9:15)

Avant toutes choses. Frères et sœurs. Remercions Dieu pour Jésus-Christ, le don ineffable du Père, le cadeau incommensurable.

Nos remerciements seront éternels pour le don de ton fils, notre Seigneur. L’éternité nous est préparée non seulement pour le louer, le chanter mais surtout pour le remercier. (Ps. 95 :7) < (Ephés. 2 :12 et l9).

(l Jean 3 :2)En Jésus, nous avons I ‘anneau au doigt, les souliers aux pieds et la plus belle robe (Luc 15:22). Les noces peuvent venir, nous sommes prêts.

 

DISONS-LUI MERCI TOUS ENSEMBLE !

(Col. 1 :12).

<L’action de grâces… soit à notre Dieu au siècle des siècles. Amen !> (Apoc. 7 :12)

Laisser un commentaire

Jésus vous aime !
%d blogueurs aiment cette page :