Charlotte Elliott "Tel que je suis"

Traduire

Histoire Vraie

Charlotte Elliott : "Tel que je suis..."

Histoire merveilleuse d’une pianiste …

César Malan, un prédicateur de l’Evangile, fut invité à une grande réception à Londres, au  » Royal Albert Hall  » à  Kesington, face à  Hyde Park. Durant la soirée, une jeune femme y joua du piano, tout en chantant admirablement.  Le prédicateur attendit patiemment le moment propice pour s’approcher de la jeune femme et lui parler sans détour  :

– Madame, je vous félicite pour votre  talent qui est très grand ! et j’ai pensé à tout le bien que vous pourriez faire en le mettant au service de Jésus-Christ.

Si tel était le cas, il n’en reste pas moins que pour Dieu, vous  resteriez une pécheresse qui a besoin du sang de Jésus pour être purifiée de tout péché.

En colère ?

Se sentant insultée, la jeune femme répliqua sèchement en traitant le prédicateur d’insolent. S’éloignant de son interlocuteur à grand pas, elle rentra chez elle en colère.

Elle se coucha, mais le sommeil ne vint pas; elle avait beau se tourner et se retourner dans son lit, impossible de dormir.

Dans le silence de la nuit, elle ne pouvait faire taire le Saint-Esprit qui travaillait sa conscience ;

la jeune femme se leva, s’agenouilla devant son lit et adressa une prière à Dieu lui demandant de se révéler à elle.

Elle voulut retrouver le prédicateur pour s’excuser de son attitude.

Mais plus que tout, elle souhaitait venir à Christ, mais ignorait de quelle manière y parvenir.

Lorsqu’elle retrouva enfin le prédicateur, elle lui demanda comment faire.

Celui-ci lui répondit : «Venez à Jésus–Christ telle que vous êtes»

Quelques temps plus tard,

alors que ces mots continuaient de raisonner dans sa tête, la jeune  femme se leva au petit matin…

Elle s’approcha de son piano et se mit à composer un chant qui devint sa prière. Dieu exauça cette prière et transforma la vie de cette jeune femme au travers du sang de Jésus.  La jeune femme s’appelait Charlotte Elliott et son chant fut repris à travers le monde : Tel que je suis (Just As I Am)

Tel(le) que je suis, sans rien à moi,
Sinon ton sang versé pour moi
Et ta voix qui m’appelle à toi,
Agneau de Dieu, je viens, je viens !

Laisser un commentaire

Lire les Anecdotes

D’autres Anecdotes ? Cliquez Ici

Copyright © [El Shaddai]. Tous droits réservés. Pasteur Eric Pérus . Toute reproduction, même partielle, interdite.
error: Attention contenue protégée, Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :