Les deux arbres
Traduire

Les deux arbres

L’Éternel Dieu fit germer du sol toutes sortes d’arbres d’aspect agréable (Gen.2.9)
Elle est un arbre de vie pour ceux qui la saisissent, et ceux qui la retiennent sont heureux. (Pr. 3.18)
Le fruit du juste est un arbre de vie, et le sage s’empare des Âmes (Pr. 11.30)
Quand il m’eut ramené, voici qu’il y avait sur le bord du torrent beaucoup d’arbres de chaque côté. Ez. 47.7

Bible en ligne

Non plus mais 1

Un jour un couple de personne avaient planté deux arbres dans leur jardin.

Une amie leur avait conseillés : plantez-les près l’un de l’autre, vous verrez comme ce sera beau ! et c’est ce ils ont fait.

Leur croissance fut pourtant difficile. L’un bourgeonnait vite au printemps, mais jaunissait sous la chaleur.
L’autre paraissait plus fragile, mais restait vert plus longtemps.

Au début, nos petits arbres se sont développés presque indépendamment.

Mais quinze ans ont passé. Leurs branches se sont mêlées, leurs racines aussi.
Ils semblent ne former qu’un seul arbre.

Ainsi en est-il de certains couples de personnes âgées.
Les années les ont façonnés l’un par l’autre. Leurs gouts et leurs manières d’être se sont fondus.

Leurs souvenirs s’entremêlent. Voilà ce que Dieu désire pour ceux qui sont mariés.

Être 1 dès le départ, parce que c’est Dieu qui unit.
Puis ensuite, apprendre dans la pratique à toujours mieux accorder ses pas.

Dans la vie chrétienne ceci est la même chose, nous vivons en communauté entre frère et sœur

La Communauté des Justes !

1 thought on “Les deux arbres

Laisser un commentaire

Copyright © [El Shaddai]. Tous droits réservés. Pasteur Eric Pérus . Toute reproduction, même partielle, interdite.
error: Attention contenue protégée, Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :