LA PRIERE DU SOLDAT AMERICAIN

LA PRIÈRE DU SOLDAT AMÉRICAIN Lettre trouvée dans la poche de la veste d’un soldat américain tué lors du débarquement en 1942 en Afrique du Nord. Écoute, mon Dieu ! Jamais encore je ne t’ai parlé ; mais maintenant je désire te dire: « Comment vas-tu ? » Écoute, mon Dieu ! Ils m’ont dit que tu n’existais pas, et comme un sot, je l’ai cru. L’autre soir, du fond d’un trou d’obus, j’ai vu ton ciel… Du coup, j’ai vu qu’ils m’avaient dit un mensonge. Si j’avais pris le temps de regarder les choses que tu as faites, j’aurais bien vu que ces gens refusaient d’appeler un chat un chat. Je me demande, Dieu, si tu consentirais à me serrer la main…Et pourtant, je sens que tu vas me comprendre. Curieux qu’il m’ait fallu venir à cette infernale place, avant d’avoir le temps de voir ta face. Je t’aime terriblement, voilà ce que je veux que tu saches. Il va y avoir maintenant un horrible combat. Qui sait ? Il se peut que j’arrive chez toi ce soir même…Nous n’avons pas été camarades jusqu’ici et je me demande, mon Dieu, si tu m’attendras à la porte. Tiens, voilà que je pleure ! Moi, verser des larmes ! Ah ! si je t’avais connu plus tôt…Allons, il faut que je parte !
C’est drôle, depuis que je t’ai rencontré, je n’ai plus peur de mourir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :