Charles avait rendez-vous [Les petites histoires de la vie chrétienne]


Charles était marié et avait cinq enfants. Ils étaient tous chrétiens. Si sa femme s’était convertie depuis peu de temps, Charles lui l’est depuis près de vingt ans. Il était pieux et craignait le Seigneur.

Il se leva lundi matin, et décida d’organiser sa journée. Il dit : « Aujourd’hui, je ne travaille pas, voici ce que je ferai : je me réserverai une heure dans l’après-midi pour prier Dieu ». Charles pria le Seigneur, et lui donna rendez-vous pour 14h00. Le Seigneur dit : « Mon enfant, j’ai bien pris en compte ta demande ». Alors qu’il était 13h30, son téléphone sonna, et voici, c’était sa mère qui l’appelait. Elle parla avec lui pendant presque deux heures, et il manqua son rendez-vous avec Dieu. Le Seigneur était venu au lieu du rendez-vous, dans la chambre de Charles, à 14h00, mais Charles ne s’y trouvait pas.

Le lendemain, Charles dit : « Après le travail, je consacrerai un moment pour louer Dieu». Alors des anges dirent : « Nous chanterons avec cet homme, car Dieu aime la louange ». Quand il rentra chez lui, ses enfants se jetèrent dans ses bras, et l’occupèrent toute la soirée. Charles manqua encore son rendez-vous.

Mercredi soir, Charles se réserva un moment pour lire la Bible. Quand il l’ouvrit, voici, un sommeil profond l’attaqua, il somnola, puis commença à dormir profondément. Lorsqu’il se réveilla, il ferma sa Bible, et alla dans son lit.

Jeudi, alors qu’il voulait partager la parole avec ses enfants, voici, Nadège, sa voisine se présenta chez lui, pour discuter. Il oublia alors son rendez-vous avec le Seigneur, et quand elle s’en alla, il partit dormir.

Vendredi, Charles voulut se rendre à l’église pour prier avec des frères et sœurs. Mais sa voiture tomba en panne. Il n’arrivait pas à la démarrer, il s’irrita, se fâcha, et rentra chez lui.

Samedi, Charles reçut de mauvaises nouvelles. Il fut accablé par beaucoup de persécutions ce jour-là, au point qu’il n’avait plus à cœur de prier. Il regarda la télévision toute la journée, et vagua sur internet toute la soirée pour se distraire et oublier ses problèmes.

Dimanche, Charles était tellement fatigué qu’il oublia l’heure du culte. Il s’y rendit avec deux heures de retard et arriva à trente minutes de la fin.

Ainsi était la vie spirituelle de Charles. Ainsi est la vie chrétienne de beaucoup de chrétiens. Ils n’honorent pas Dieu et ne comprennent pas que satan crée des circonstances pour qu’ils ne soient pas dans la présence de Dieu.

Or Dieu n’honore pas celui qui ne l’honore pas. Prendre un temps pour passer avec Dieu n’est pas trop. Lorsque vous allez à un entretien, vous arrivez même 30 minutes à l’avance. Lorsque votre match de football ou votre feuilleton préféré commence, vous arrivez à vous concentrer pendant une heure, ne pensant même plus à votre téléphone qui sonne. Une vie spirituelle sanctifiée est une vie spirituelle qui honore Dieu.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :