Réciter le Psaume 23 au lieu de compter

Dans le bloc opératoire de l’hôpital.

Un cas urgent et grave avait bouleversé l’emploi du temps du chirurgien.
Sous ses ordres les aides préparaient une jeune femme étendue sur la table.

Le médecin anesthésiste se pencha vers elle et lui fit ses recommandations:

“ Respirez normalement et comptez lentement.
— Je préfère, si cela ne vous fait rien, réciter le Psaume 23, répondit la malade.
Surpris et ému le chirurgien acquiesça:
“ Oui Madame, récitez ce psaume; j’ai bien besoin de l’entendre “.

La patiente commença d’une voix paisible: L’Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien Même quand je marcherais par la vallée de l’ombre de la mort, je ne craindrai aucun mal car tu es avec moi: ta houlette et ton bâton ce sont eux qui me consolent… “.

La voix baissait, l’anesthésie produisait son effet et les dernières paroles ne furent plus qu’un murmure :

“ Oui, la bonté et la grâce me suivront tous les jours de ma vie et mon habitation sera dans la maison de l’Éternel pour de longs jours “.

Chacun dans l’équipe maîtrisait son émotion. Sur un signe du chirurgien, l’opération commença

Quel était le secret de cette malade ?

Où puisait-elle sa confiance ?

Elle connaissait personnellement Jésus comme son Berger et se reposait sur lui.

Elle lui remettait en paix l’issue de l’opération.
Jésus avec elle pour les jours qu’il lui accorderait encore sur la terre ; elle là-haut avec Jésus s’il la prenait auprès de lui.

1 thought on “Réciter le Psaume 23 au lieu de compter

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :