L’homme le plus riche de la vallée est mort hier soir !

Carl était un homme très riche qui possédait une grande propriété.
Un de ses passe-temps favoris était de monter à cheval à travers sa vallée, et de regarder tout ce qu’il possédait et de se féliciter sur sa grande richesse.
Un jour, Carl était monté sur une colline et il aperçut au loin un de ses commis fermiers, un vieil homme du nom de Hans.
C’était l’heure du déjeuner et Hans avait mis une petite table à l’ombre d’un arbre et se préparait à manger.
Mais avant de manger, il a incliné sa tête, joint les mains en prière pour remercier Dieu pour sa nourriture.
Carl a regardé l’homme en prière.
Puis il a regardé son repas.
C’était un croûton de pain et un morceau de fromage.
Avec un ricanement Carl a dit,  » Si c’est tout que j’ai à manger, je ne prendrai pas la peine de prier.
 » Hans a répondu humblement, « Pour moi c’est suffisant et je sui reconnaissant à Dieu de ce qu’il ait pourvu. »
Étonné par la réponse du vieil homme, Carl fit faire demi-tour à son cheval se préparant à partir.

Mais avant qu’il puisse partir, le vieux Hans lui dit,  » Attendez une minute. J’ai besoin de vous dire quelque chose.
J’ai fait un rêve hier soir.
Dans mon rêve j’ai vu une belle scène, et j’ai alors entendu une voix qui disait, « Ce soir l’homme le plus riche de la vallée mourra.
Ce soir l’homme le plus riche de la vallée mourra « .
« Des sottises ! »
Dit Carl alors qu’il s’en retournait chez lui.
Mais tout en chevauchant, les mots du vieux Hans le tracassaient,
« Cette nuit l’homme le plus riche de la vallée mourra ! »
Jusqu’à alors il s’était tout à fait bien senti, mais maintenant il commençait à éprouver des douleurs dans sa poitrine.
Il commença à se demander, « serait-ce vrai ?
Est-ce que je vais mourir ce soir ? »
De retour à la maison il appela le docteur et lui raconta le rêve du vieux Hans et les douleurs qu’il avait ressenties.
Le docteur lui dit, « Il ne me semble pas qu’il y ait de quoi s’inquiéter, mais pour
vous tranquilliser, je viendrai vous examiner. »
Après l’examen, le docteur lui dit, « Carl, vous êtes aussi fort qu’un cheval, il n’y a aucune raison pour que vous mouriez ce soir. »
Carl dit, « Ben, j’ai été bien bête de prêter attention au rêve du vieil homme disant que l’homme le plus riche de la vallée allait mourir ce soir. Mais je désirais juste être certain. »

Ainsi rassuré, Carl s’est mis au lit.
Le matin suivant, on frappa à sa porte, et le messager dit,
« Carl, le vieux Hans est mort hier soir ! »
C’était vrai !
L’homme le plus riche de la vallée est mort hier soir !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :