Sa première descente en parachute

Un jeune chrétien commençait son service militaire dans l’armée de l’air.

Il faisait partie d’un groupe de cinq parachutistes. Avant l’envol, il avait lu rapidement dans sa Bible le psaume 145.

Subitement, une violente tempête de neige.

Le pilote perdit le contrôle de l’avion et les cinq hommes furent éjectés tous ensemble dans le vide plus tôt que prévu.

Pour notre ami, cela débutait mal. C’était sa première descente et, dans sa hâte, il avait mal attaché le harnachement autour de ses reins.

Le voilà lancé dans l’espace, n’ayant qu’un seul pied fermement assuré et l’autre pendant dans le vide.

Alors lui revinrent en mémoire plusieurs versets du psaume 145 qu’il avait lu avant le départ.

Écoutez ces textes: “L’Éternel soutient tous ceux qui tombent… Il est près de tous ceux qui l’invoquent… Il entend leur cri et les sauve” (Psaume 145. 14 18 19).

Notre parachutiste fit une fervente et courte prière au Seigneur, un appel à la force d’En Haut et, respirant avec peine dans l’air glacé, il rassembla toute son énergie.

Plié en deux, il réussit à assurer son pied dans l’étrier ballottant et, avec précaution, il put reprendre la position de descente normale et arriver ainsi au sol sain et sauf. Là, il défit la ceinture, se releva et dit tout simplement, mais du fond de son cœur:

Seigneur, Merci !

Dieu avait entendu son cri et y avait répondu.
En combien d’occasions semblables n’a-t-il pas exaucé ceux qui l’invoquent, c’est-à-dire ceux qui crient vers lui?

Regarder à lui avec confiance, c’est trouver la force au temps de la détresse pour connaître la délivrance.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :