Traduire

Pasteur MANDZ, le Premier Pasteur Tzigane en France

Pasteur MANDZ, le Premier Pasteur Tzigane en France

Le Pasteur Mandz est le premier Pasteur Tzigane en France participant sur l’histoire du réveil spirituel des tziganes,
Notre frère pasteur de la mission évangélique Vie et Lumière est partie auprès du Seigneur en avril 1985

Ce jour, il présidait le culte et pendant qu’il chantait un cantique, il s’est écroulé, terrassé par une crise cardiaque, il n’avait que 59 ans.

Le Pasteur et Apôtre Clément Le Cossec a eus le privilège de le baptiser dans la mer, près de Brest, en 1952, alors qu’il n’avait que 26 ans. Ce jour-là, il était joyeux car il désirait depuis sa conversion à Lisieux en 1950 être admis dans la communauté chrétienne tout comme les Gadgés qui eus ne comprenaient pas sa manière de vivre selon ses coutumes ancestrales

Il voulait servir Dieu et l’année suivante il vint voir Clément Le Cossec  à Rennes pour apprendre à lire dans le seul but :  lire la Bible et l’étudier.

Il était accompagné d’un autre frère Manouche, le frère Pinar.

Il était vannier, pauvre. Sa caravane était tractée par une vieille voiture d’occasion. Il la réparait souvent et, à cause de cela, son unique costume était tout tâché.

Clément Le Cossec lui dit :
– Viens avec moi en ville, je vais t’acheter un costume neuf pour que tu présentes bien sur l’estrade quand tu prêcheras.
– Et moi aussi j ‘en veux un, lui dit : le frère Pinar.

Clément Le Cossec :
– Je n’ai reçu qu’une offrande de 300 frs. Mais peut être que pour ce prix on en trouvera deux ! lui dit-il.

Ils sont allés en ville et ils ont trouvé pour ce prix deux beaux costumes neufs. Ils étaient heureux et fiers d’être propres pour le Barodével (Dieu)
Il découvrit peu à peu chez ces hommes des réactions d’enfants et d’hommes résolus

Mandz prêcha partout en Bretagne la Bonne Nouvelle du Salut en Jésus. Les Tziganes venaient de tous les coins de la France pour l’entendre. Jésus-Christ l’accompagnait et il y avait de nombreuses guérisons miraculeuses

Parfois certains lui offraient de l’ argent, de gros billets. Il les chiffonnait et les jetait à terre sous ses pieds, répétant que Jésus avait dit (vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement)

Dans certains villages il louait une salle pour y réunir les tziganes. Mais il ne laissait pas entrer les Gadgés (gens du pays) de crainte d’être arrêté par les gendarmes.
C’est à ce moment précis que Clément Le Cossec constitua la Mission Evangélique Tziganes comme association Cultuelle pour les mettre sous la protection de la loi

C’est à ce moment qu’il en assura la présidence en posant les bases d’une structure biblique de l’Église Tzigane mouvante

Un jour le frère Clément Le Cossec a reçu un don de 500 frs en 1954, il lui dit : “On va acheter une tente pour évangéliser”‘ Pour cette somme il trouva une tente d’occasion.

Elle était ronde et pouvait contenir 200 personnes. Tout heureux il la dressa çà et là en Bretagne.

Dans un village du Finistère, il l’avait plantée près du bourg. Des habitants qui, autrefois, accueillaient les Tziganes avec des pierres, apportèrent des fleurs pour orner la tente.
Des bretonnes étaient venues assister à la réunion du soir. Je les entendis parler en breton et, l’une d’entre elles disait à son amie : c’est drôle, il n’y a pas de statues ni de crucifix, et pourtant on senti ici la présence de Dieu.”

Effectivement la présence du Christ se manifestait par des guérisons surprenantes et des baptêmes dans le Saint-Esprit

Le réveil se propageait rapidement. Mandz était un homme de Dieu dont la foi, la simplicité, la sincérité et l’amour du Christ contribuaient au rayonnement de l’Evangile parmi le peuple du voyage.
Il fut à un moment donné dépassé par l’ampleur du réveil qui déborda les frontières de la Bretagne et de la France pour atteindre tous les Pays d’Europe et même l’Inde et les Amériques

Il continua néanmoins à servir le Seigneur avec zèle et créa dans le département des Côtes du-Nord un petit centre évangélique avec un local de réunion d’où il est parti vers son Seigneur et Sauveur

EXPANSION DU RÉVEIL TZIGANES

Dans la ville de BREST, en Bretagne

Alors que je prêchais l’Évangile dans une salle municipale, je vis arriver à la réunion un groupe d’hommes au teint basané et aux cheveux noirs. Ils étaient accompagnés de leurs femmes vêtues de robes aux couleurs vives couvrant leurs pieds nus.

2 thoughts on “Pasteur MANDZ, le Premier Pasteur Tzigane en France

  1. Superbe témoignage et encouragement pour évangéliser. Dieu bénisse puissamment vieetlumière pour l’avancement du Royaume de notre Dieu YHWH.

Laisser un commentaire

Copyright © [El Shaddai]. Tous droits réservés. Pasteur Eric Pérus . Toute reproduction, même partielle, interdite.
error: Attention contenue protégée, Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :