L’impotent du Temple

Pasteur Eric Perus

Traduire

Actes 3 verset 2 L’impotent du Temple

« Il y avait un homme boiteux de naissance, qu’on portait et qu’on plaçait à la porte du Temple appelée La Belle, pour qu’il demandât l’aumône à ceux qui entraient dans le Temple. Cet homme voyant Pierre et Jean qui allaient y entrer, leur demanda l’aumône. Pierre, de même que Jean, fixa les yeux sur lui, et lui dit :  » Regarde-nous « 

 Il les regardait attentivement s’attendant à recevoir d’eux quelque chose !

« Alors Pierre lui dit : Je n’ai ni argent, ni or, mais ce que j’ai, je te le donne. Au nom de Jésus-Christ, lève-toi et marche.

 « Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant ses pieds et ses chevilles devinrent fermes, d’un saut il fut debout et il se mit à marcher. II entra avec eux dans le Temple, marchant, sautant et louant Dieu » (Actes 3-2/8) .

Voilà un glorieux miracle accompli par le nom de Jésus. Pierre dans son discours l’explique à la foule.

 C’est par la foi en son nom,

que son nom a raffermi celui que vous voyez et connaissez. C’est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous

Pendant son court séjour sur la terre, Jésus aurait pu guérir cet homme. Mais il savait à l’avance les circonstances qui amèneraient Pierre devant lui et les conséquences qui en résulteraient. Le résultat c’est que des millions d’âmes se convertiraient.

De plus, ce miracle a permis à Pierre d’annoncer la résurrection du Seigneur.

Vous vous souvenez de ce qui se passa quand les soldats préposés à la garde du sépulcre vinrent. trouver

les Sacrificateurs et racontèrent ce qui était arrivé.

Ceux-ci leur donnèrent une forte somme d’argent en disant :

« Dites que ses disciples sont venus de nuit le dérober pendant que nous dormions ».

Ce mensonge fut répandu parmi le peuple d’Israël. Pierre annonça l’évangile à la foule et il rappela le crime qui avait été commis.

« Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu’on vous accordât la grâce d’un meurtrier.

« Vous avez fait mourir le Prince de la vie que Dieu a ressuscité des morts. Nous en sommes témoins

La guérison de l’impotent avait été faite au nom de Jésus et la foi en Jésus avait accompli ce miracle.

C’était la preuve que Jésus était réellement ressuscité des morts.

Il y a des gens qui ne croient que dans un Christ historique.

Nous, nous avons besoin d’un Christ vivant et ressuscité, quelqu’un qui peut intervenir pour nous quand nous en avons besoin. Il est maintenant à la droite de Dieu opérant des guérisons et des miracles sur la terre. Tout pouvoir lui a été donné dans le ciel et ici-bas.

A la suite de son discours, Pierre fut arrêté et conduit devant le Sanhédrin. Habituellement ce sont les malfaiteurs que l’on mène au tribunal. Les juges demandèrent par quel pouvoir ou au nom de qui ils avaient guéri cet homme. Ils reconnurent qu’il y avait là un miracle signalé. La preuve était là devant leurs yeux : l’homme guéri était là.

Pierre se chargea de leur répondre. Il n’alla pas chercher un avocat. Le Saint-Esprit était avec lui et il avait un avocat au ciel.

Jésus avait prévenu ses disciples qu’ils seraient jetés devant les tribunaux, mais il leur avait dit :

« Quand on vous livrera, ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez, ni de ce que vous direz. Ce que vous aurez à dire vous sera donné à l’heure même, car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous » (Matthieu 10-17/18) .

C’est pourquoi Pierre n’a pas préparé sa défense.

Il a parlé sous l’inspiration du Saint-Esprit et les membres du Sanhédrin ont été profondément embarrassés.

« Chefs du peuple et anciens d’Israël, puisque nous sommes interrogés aujourd’hui sur un bienfait accordé à un homme malade, afin que nous disions comment il a été guéri, sachez-le tous et que tout le peuple d’Israël le sache. C’est par le nom de Jésus-Christ de Nazareth que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c’est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous » (Actes 4-9/10) .

 En quelque sorte Pierre leur dit : Vous pensiez qu’il était mort et quand le corps a disparu vous avez fait courir le bruit qu’il avait été volé. C’est faux ! Jésus est’ vivant. En voici la preuve : cet homme a été guéri.

 Le nom de Jésus est tout puissant.

C’est une arme offensive et défensive. Les démons s’enfuient devant lui. Les possédés sont libérés. Les malades recouvrent la santé quand on invoque le nom de Jésus. Avec ce nom on peut combattre

Ensuite, Pierre devant le Sanhédrin cita une prophétie de l’Ancien Testament :

« La pierre rejetée par vous qui bâtissez, est devenue la principale de l’angle

Eux ne voulaient pas de Jésus. Ils refusaient de le reconnaître comme leur Messie. Alors Dieu allait en faire la pierre principale, non pas dans un bâtiment juif, mais dans l’Église.

Il est la pierre sur laquelle elle s’appuie.

Pierre s’en souviendra plus tard quand il écrira dans son épître :

« Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu, et vous-même, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles agréables à Dieu par Jésus-Christ ».

La question qui se pose aujourd’hui est celle-ci : Votre vie chrétienne est-elle bâtie sur le roc, sur Jésus-Christ ? Est-il le fondement de votre foi ?

Si vous avez autre chose comme fondement, permettez-moi de vous dire qu’au jour de l’éternité tout s’écroulera devant Dieu.

Jésus a parlé de deux maisons : l’une bâtie sur le roc (lui-même), l’autre bâtie sur le sable (la religion) . Lorsque le vent a soufflé et que la pluie est tombée, la maison bâtie sur le roc a résisté, tandis que l’autre bâtie sur le sable, s’est écroulée.

Il y a un verset remarquable, Actes 4-12 :

« Il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes et par lequel nous devions être sauvés

Il y a un mot qui me frappe : salut.

Qu’est-ce que le salut nous apporte ? Le pardon des péchés, l’assurance de la vie éternelle, la paix du cœur, la guérison de nos maladies, l’espérance d’être enlevé quand Jésus reviendra

Vous voyez, le salut c’est quelque chose de magnifique. Quand notre vie sera terminée, nous entrerons directement dans le royaume des cieux pour prendre notre place.

Nous étions de misérables créatures tombées bien bas dans la boue. DIEU a envoyé Jésus nous chercher et nous serons semblables à lui pour l’éternité. Dieu nous offre gratuitement le salut.

 

Titre de l’article : L’impotent du Temple.

Laisser un commentaire

Jésus vous aime !
error: Attention contenue protégée, Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :